À la télé ce soir: le culte «Bienvenue chez les Ch’tis» ou le controversé «District Z» (vidéos)

D.R.
D.R.

Bienvenue chez les Ch’tis, à 21h00 sur RTL-TVI

Philippe Abrams dirige la Poste de Salon-de-Provence. Pour faire plaisir à sa femme, il décide de frauder sa direction pour obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Il est démasqué et envoyé à Bergues, dans le Nord. Très vite, il fait la connaissance de personnes sympathiques et chaleureuses…

District Z, à 21h05 sur TF1

Dans une zone militarisée peuplée de zombies, cinq personnalités vont plonger dans l’univers énigmatique d’un savant fou, le professeur Z, durant une nuit entière.

>« District Z » : Arthur menacé de poursuites judiciaires pour les ressemblances avec « Fort Boyard »

Leur objectif : récupérer un maximum de pass afin de braquer sa chambre forte et remporter des lingots d’or au profit d’associations.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

La mélodie du bonheur, à 20h00 sur Club RTL – Quatre étoiles

de Robert Wise (1965)

Cinq Oscars dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. Tout le charme pétillant de Julie Andrews éclate littéralement dans cette toujours fraîche adaptation d’une pièce de Broadway dont la plupart des chansons ont été conservées. L’une des meilleures comédies musicales de l’âge d’or, malgré un accueil critique pas toujours chaleureux. Le public n’en eut cure, avec des chiffres qui dépassèrent même ceux d’« Autant en emporte le vent ».

Bienvenue chez les Ch’tis, à 21h00 sur RTL-TVI – Trois étoiles

de Dany Boon (2008)

On n’a pas fini de multiplier les superlatifs encensant cette comédie coécrite et réalisée par celui qui est devenu l’acteur le mieux payé du cinéma français. Un triomphe fort sympathique il est vrai, aussi par son côté humain et pittoresque.

Le Père Noël est une ordure, à 22h50 sur Tipik – Trois étoiles

de Jean-Marie Poiré (1982)

« Allô ? Ifi Vovette ? Fuis enfeinte vufqu’aux dents… »… « C’est c’lâââ, oui. »… Envie de regoûter aux « doubitchous rrrroulés sous les zaisselles » avec l’équipe du Splendid réunie au grand complet ? Film culte pourtant boudé par la presse parisienne de l’époque et… la RATP, c’est toujours aussi drôle et original.

Love Actually, à 20h35 sur Tipik – Une étoile

de Richard Curtis (2003)

Scénariste et producteur de « Quatre mariages et un enterrement » et de « Bridget Jones », l’ex-complice de « Mr. Bean » s’est essayé pour la première fois derrière la caméra avec cette superproduction chorale au casting qualitativement impressionnant, mais bourrée de clichés et de situations téléphonées.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».