À la télé ce soir: «Laissez-vous guider» par Stéphane Bern ou «Le Meilleur Pâtissier» (vidéos)

Capture d’écran - Facebook
Capture d’écran - Facebook

Laissez-vous guider, à 21h05 sur France 2

À l’occasion des fêtes, Stéphane Bern et Lorant Deutsch plongent au cœur du Paris du Moyen-Âge, au temps des châteaux forts, des chevaliers et des petites rues tortueuses. Au cours de ce voyage, ces deux passionnés d’histoire feront revivre en 3D et en immersion les lieux fascinants de la capitale, alors en plein bouillonnement, aujourd’hui disparus.

Le Meilleur Pâtissier, à 20h25 sur RTL-TVI

Pour la grande finale, les quatre finalistes embarquent dans une intrigue à couper le souffle et un marathon de gourmandises sur le thème du cinéma. Cette année, la finale a été divisée en deux émissions. À l’issue de ce premier opus, une candidate sera éliminée. Les trois autres se disputeront le titre la semaine prochaine.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Drôle de drame, à 21h00 sur TV5 Monde – Quatre étoiles

de Marcel Carné (1937)

« Bizarre, bizarre… Vous avez dit bizarre… » et « Ah vous apportez le lait… Où est le corps ? » font partie des répliques légendaires de cette comédie écrite et dialoguée par Jacques Prévert, réalisant l’incroyable mix de l’humour anglais et de la poésie française. Un ovni à l’époque, avec les mimiques uniques de Michel Simon et Louis Jouvet.

Star Wars Épisode VII : le réveil de la Force, à 20h00 sur Club RTL – Trois étoiles

de JJ Abrams (2015)

Les adieux dramatiques de Han Solo et de Leia Organa : l’indispensable lien entre la trilogie originale quasi quarantenaire et la nouvelle qui se poursuivra avec « Les derniers Jedi » et le personnage de Luke Skywalker (toujours joué par Mark Hamill) poursuivant les liens entre les générations de héros « lucassiens ».

Les affameurs, à 20h50 sur Arte – Trois étoiles

d’Anthony Mann (1952)

Quand on dit western (non spaghetti s’entend), on se limite trop souvent à John Ford. Et on oublie injustement d’autres grands spécialistes comme John Sturges et Anthony Mann, dont l’ouvrage en question regroupe d’un côté les angéliques James Stewart et Rock Hudson, et de l’autre l’infâme Arthur Kennedy. Un grand classique du genre.

Les bronzés font du ski, à 22h10 sur La Une – Trois étoiles

de Patrice Leconte (1978)

Un an plus tôt, au Club Med, la joyeuse bande du Splendid avait sans doute déjà ouvert… les pistes. On retrouve donc les mêmes personnages en pleine forme, dans des situations plus cocasses encore et des répliques mieux circonstanciées. Le meilleur volet de la trilogie !

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern