À la télé ce soir : «Le grand bêtisier du 31» et «La grande soirée du 31 à Versailles»

À la télé ce soir : «Le grand bêtisier du 31» et «La grande soirée du 31 à Versailles»
Capture d’écran Twitter

« Le grand bêtisier du 31 », 21h05 sur TF1

Pour aider tout le monde à tourner la page d'une année 2020 pas très réjouissante, Karine Ferri, Christophe Beaugrand et leurs invités proposent un bêtisier, rétrospective de ce que l'année a pu produire de plus drôle sur le petit écran. Un florilège qui permettra d'aborder au mieux l'année 2021 à venir.

« La grande soirée du 31 à Versailles », 21h05 sur France 2

Le Château de Versailles a décidé d'ouvrir ses portes pour une soirée de réveillon populaire et festive, animée par Stéphane Bern accompagné de nombreux artistes, chanteurs, musiciens, humoristes, acrobates, jongleurs. Cette soirée événement permettra de célébrer l'espoir, l'art et la culture. Une quarantaine d'artistes ont répondu présents.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Rio Bravo », à 13h45 sur France 3 - Quatre étoiles

Le meilleur western US de toute l’histoire ! Ce fut non seulement la réponse de l’auteur et de son acteur fétiche John Wayne au « Train sifflera trois fois », mais aussi l’occasion d’une rencontre vocale insolite entre le crooner Dean Martin et le jeune rocker Ricky Nelson, dont l’angélique présence était avant tout destinée à attirer le public féminin !

« Madame Doubtfire », à 20h00 sur Club RTL - Quatre étoiles

Produite par l’irremplaçable Robin Williams lui-même, cette comédie familiale n’est pas seulement émouvante et drôle : quinze ans après « Kramer contre Kramer », elle repose à sa manière la question du désarroi paternel en cas de séparation. Sous le fard de la caricature se cache une œuvre sensible et pleine d’humanité qui se revoit toujours avec plaisir.

« Les choristes », à 20h20 sur La Une - Trois étoiles

L’énorme succès populaire qui a fait hurler de jalousie toute la production et la critique parisienne qui l’avait platement démoli à sa sortie. Huit millions d’entrées en effet pour ce splendide remake d’un film de Jean Dréville, « La cage aux rossignols », dont le tournage en 1944 fut interrompu par le Débarquement, et qui enregistra plus de cinq millions de spectateurs l’année suivante. Comme l’aurait… chanté un latiniste distingué, « bis repetita placent ».

«Oscar», à 22h15 sur RTL-TVI - Trois étoiles

Louis de Funès a lui-même participé à l’adaptation de cette pièce de Claude Magnier qu’il connaissait bien puisqu’il l’avait jouée au théâtre avec succès. Résultat : une comédie haute en couleurs, magistralement rythmée avec des rebondissements à répétition et des numéros d’acteurs mémorables. En point d’orgue, évidemment, la fameuse séquence de la tirade du nez.

« Turbo », à 20h15 sur AB3 - Deux étoiles

Il faut reconnaître qu’en transformant un escargot en bête de course aux 500 Miles d’Indianapolis, l’auteur de « Gang de requins » démontre qu’il n’est pas encore à cours d’imagination ! Un pur produit DreamWorks de bonne… allure.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern