Accueil Actu Télé

Antispécistes et flexitariens

La soirée «Cause animale» débute à 21h05 sur La Trois ce lundi 11 janvier. Petit lexique pour s’y retrouver.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 3 min

Julie Morelle propose ce soir sur La Trois une soirée dédiée aux nouveaux combats de la cause animale et aux nouvelles manières de se nourrir. À 22h05, on verra notamment un documentaire sur la viande de poulet. Sans surprise, on découvrira des élevages industriels où l’animal n’est plus considéré comme tel et, à l’inverse, des établissements plus respectueux des oiseaux et de la qualité de la viande produite. Une heure plus tôt, un premier reportage est consacré aux antispécistes, très actifs en Suisse. Ces militants, que certains traitent d’écoterroristes, occupent des abattoirs, libèrent des animaux d’élevage, prônant des actions radicales. Ce mouvement semi-clandestin, aux méthodes nouvelles et au discours de plus en plus populaire, s’appuie sur une philosophie morale née dans les années 70 en Grande-Bretagne. En France, ce courant est popularisé par Aymeric Caron notamment.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs