Les Britanniques rivalisent d’humour sur leur nouveau confinement (photos)

Les Britanniques rivalisent d’humour sur leur nouveau confinement (photos)
Capture d’écran Twitter

L’humour anglais est particulièrement célèbre et sa réputation n’en est que renforcée lors des moments difficiles. C’est le cas depuis hier, lorsque le Premier ministre Boris Johnson a ordonné le confinement total du pays pour faire face à la nouvelle variante du coronavirus. Les Britanniques resteront donc cloîtrés chez eux de janvier à mars (au minimum), comme lors de la première vague. En attendant, ceux-ci préfèrent en rire sur les réseaux sociaux.

Mieux vaut rire qu’en pleurer !

Via le hashtag #lockdown, nombreux ont donc été ceux qui ont rivalisé d’inventivité pour décrire la situation. Certains ont notamment été frappés par le fait que Boris Johnson ait adopté le lockdown dur juste après que la Première Ministre écossaise, Nicola Sturgeon, l’ait déclaré pour l’Ecosse. Depuis, Boris Johnson est comparé à Mr. Bean trichant sur la copie d’un autre homme, un peu à l’instar de ce qui a été dit pour la Belgique vis-à-vis de la France.

D’autres ont imaginé qui pourrait se réjouir du confinement, comme les employés du programme de discussion en ligne Microsoft Teams. Mais il y a aussi ceux qui proposent des solutions, comme recouvrir les villes anglaises qu’une immense bulle protectrice anti-coronavirus et pro-lockdown.

Un internaute a quant à lui été interpellé par le conseil de sa montre connectée : « Même une minute à respirer réduit le stress ». Ce à quoi il répond en référence au stress du confinement : « Je pense que j’aurai besoin de plus d’une minute ».

Une autre publication sur Twitter compare aussi les districts du film « Hunger Games » avec ceux édictés au Royaume-Uni pour désigner la gravité de l’épidémie : « Le district 16 combattra contre le district 39 pour avoir la chance de visiter l'Aldi du district 4 ».

Enfin, il y a ceux qui imaginent la fin de cette épreuve. Une photo circule notamment où l’on voit Boris Johnson vieilli avec comme commentaire : « Royaume-Uni 2035. Encore quelques mois et on aura vaincu ». Quant aux élèves, pour leur premier jour de rentrée post-lockdown, ils sont représentés comme une joyeuse bande de personnes âgées installées sur les bancs d’école.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • MARINA_KAYE_63173©Yann_Orhan(1)

    Marina Kaye: «Je n’ai presque pas eu d’enfance»

    Marina Kaye n’a encore que 22 ans. Ce qui ne l’empêche pas de proposer un troisième album intitulé « Twisted ».

  • Ouverture (RTBF)

    Voltaire, un jeune intenable!

    Thomas Solivérès incarne le philosophe au début de sa vie. Très tôt celui qui brigue la gloire, les femmes et l’argent bouscule les conventions, en maître de la pensée.

  • Isopix

    Les chercheurs de pharaons (19)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Toutankhamon. Nous publions le récit de cette aventure exceptionnelle sous forme de feuilleton.