Netflix annonce ses sorties 2021 avec 70 films et une pluie de stars

Capture d’écran
Capture d’écran

La communication est inhabituelle pour le géant de la vidéo à la demande, qui ne présente d’ordinaire qu’un film à la fois, et témoigne de la force de frappe de Netflix. La plateforme dépasse désormais, de loin, en volume, tous les studios hollywoodiens. La présentation arrive en contrepoint à celle du studio Warner Bros, qui a annoncé, à la surprise générale, qu’il sortirait simultanément en salles et sur sa plateforme HBO Max tous ses films prévus en 2021, soit 17 titres.

Du drame à la comédie, en passant par la science-fiction, l’horreur ou même le western, le service de vidéo en ligne a pris soin de balayer tous les grands genres du cinéma moderne, avec certains titres qui semblent taillés pour les récompenses majeures du cinéma. La plateforme n’a communiqué les dates de sorties que de dix films, tous prévus entre début janvier et mi-mars.

Stars et réalisateurs

Avec la liste des films, Netflix a mis en ligne une courte vidéo mettant l’accent sur les stars, avec Gal Gadot («Wonder Woman 1984»), Dwayne «The Rock» Johnson («Fast & Furious» ou «Jumanji») et Ryan Reynolds («Deadpool») en tête d’affiche. Cette année, la plateforme s’est offert, pêle-mêle, et outre ces trois vedettes, Regina King, Adrien Brody, Meryl Streep, Sandra Bullock, Octavia Spencer, Jeremy Irons, mais aussi Leonardo DiCaprio ou Jennifer Lawrence, tous oscarisés.

Côté réalisateurs, sont notamment alignés Jane Campion, avec «The Power of the Dog», également oscarisée, ainsi que la comédienne américaine Halle Berry et le dramaturge et acteur Lin-Manuel Miranda (la comédie musicale «Hamilton»), ces deux derniers passant pour la première fois derrière la caméra. Parmi les longs métrages les plus attendus, figurent «Don’t Look Up» d’Adam McKay («The Big Short: le Casse du siècle» et «Vice»), avec Leonardo DiCaprio, ainsi que «The Harder They Fall», western co-produit par le rappeur Jay-Z à la distribution intégralement afro-américaine.

Netflix semble aussi beaucoup compter sur «Red Notice», avec Dwayne Johnson, Gal Gadot et Ryan Reynolds, film d’action dont le budget atteindrait 160 millions de dollars, selon plusieurs médias américains. Sollicité par l’AFP, Netflix n’a pas précisé si certains de ces films, et lesquels, bénéficieraient d’une sortie en salles.

 
  • PhotoNews

    Affaire Laurent: le jeu trouble du MR

    Les partisans du blocage font traîner les choses à l’ONU. Qui sont les ennemis du Prince ? Révélations.

  • Sur le tarmac de la base militaire d’Andrews, le 45e Président et son épouse Melania sont accueillis par les enfants Trump en haie d’honneur. Donald compte sur eux pour prendre la relève en cas de «problème». De droite à gauche: Ivanka et son époux Jared, Eric et sa femme Lara, Donald Jr et sa petite-amie Kimberly, ainsi que Tiffany et son boyfriend Michael. Les enfants sont ceux d’Ivanka et Jared. Manque Barron, le plus jeune fils de Donald, qui est déjà à bord d’Air Force One. Il n’a pas souhaité assister au discours d’adieu de son Président de père.

    L’avenir du clan Trump

    Si Donald Sr ne fait pas le come-back espéré par des dizaines de millions de Trumpistes, Donald Jr et Ivanka sont prêts à prendre la relève.

  • La parution du livre de Camille Kouchner révélant un cas d’inceste dans sa famille a provoqué des centaines de témoignages similaires sur les réseaux sociaux.

    Inceste, le dernier tabou

    L’affaire Duhamel en France provoque des centaines de témoignages. En Belgique aussi, les victimes parlent davantage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern