En Floride, un lamantin a été retrouvé avec le mot «Trump» gravé sur le dos (vidéo)

Belgaimage
Belgaimage

L’histoire a de quoi faire frémir tellement elle est horrible, et pourtant il s’agit bien de la réalité. En Floride, un lamantin a été retrouvé mutilé dans la rivière Homosassa. En effet, un mot a été gravé sur son dos, en majuscules : « TRUMP ».

Si l’animal est toujours vivant, cet acte de cruauté scandalise les enquêteurs, à la recherche de la personne qui a gravé le nom du 45ème président des États-Unis du pauvre lamantin. Un appel à témoins a été lancé, rapporte RTL.

Diffusée sur les réseaux sociaux, cette histoire choque les internautes et les défenseurs du bien-être animal, horrifiés par les faits. Auparavant sur la liste des espèces en voie de disparition, les lamantins sont toujours menacés. Mammifères aquatiques herbivores, ils vivent principalement dans des eaux peu profondes, comme dans des lagunes ou à l’embouchure de fleuves.

 
  • PhotoNews

    Affaire Laurent: le jeu trouble du MR

    Les partisans du blocage font traîner les choses à l’ONU. Qui sont les ennemis du Prince ? Révélations.

  • Sur le tarmac de la base militaire d’Andrews, le 45e Président et son épouse Melania sont accueillis par les enfants Trump en haie d’honneur. Donald compte sur eux pour prendre la relève en cas de «problème». De droite à gauche: Ivanka et son époux Jared, Eric et sa femme Lara, Donald Jr et sa petite-amie Kimberly, ainsi que Tiffany et son boyfriend Michael. Les enfants sont ceux d’Ivanka et Jared. Manque Barron, le plus jeune fils de Donald, qui est déjà à bord d’Air Force One. Il n’a pas souhaité assister au discours d’adieu de son Président de père.

    L’avenir du clan Trump

    Si Donald Sr ne fait pas le come-back espéré par des dizaines de millions de Trumpistes, Donald Jr et Ivanka sont prêts à prendre la relève.

  • La parution du livre de Camille Kouchner révélant un cas d’inceste dans sa famille a provoqué des centaines de témoignages similaires sur les réseaux sociaux.

    Inceste, le dernier tabou

    L’affaire Duhamel en France provoque des centaines de témoignages. En Belgique aussi, les victimes parlent davantage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern