Dr. Dre accusé de violences conjugales par sa femme

Le couple en 2018
Le couple en 2018 - Belgaimage

Mariés depuis 1996, l’artiste Dr. Dre et sa femme Nicole Young sont actuellement en instance de divorce. La cinquantenaire exige notamment une pension alimentaire mensuelle d’au moins 2 millions de dollars et 5 millions de dollars pour payer ses frais d’avocat, rapporte RTL. Le patrimoine de son ex est en effet estimé à 1 milliard de dollars.

La bataille judiciaire fait donc rage. Dr. Dre vient quant à lui d’être hospitalisé, après avoir été victime d’un anévrisme cérébral. Grâce à des documents de divorce obtenus par le MailOnline, le site a découvert que Nicole Young accuse son futur ex-mari de violences conjugales, physiques et émotionnelles.

Le producteur américain aurait notamment tenu un pistolet sur sa tête, l’aurait écrasée contre un mur et soulevée par le cou, ainsi que frappée au visage. Ces documents ont été transmis au tribunal et sont la réponse aux propos que Dr. Dre avait tenu récemment. Il avait déclaré qu’il n’a « à aucun moment abusé de Nicole ou menacé sa sécurité physique  ». Ce qu’elle qualifie de « mensonges flagrants  ».

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern