Ne voulant pas porter de masque, Bruce Willis a été forcé de quitter une pharmacie

Belgaimage
Belgaimage

À cause de la pandémie de coronavirus, de nombreuses règles sanitaires ont été instaurées dans le monde. Et ce n’est pas parce qu’il est connu que Bruce Willis ne doit pas les respecter. En effet, dimanche dernier, l’acteur s’est rendu dans une pharmacie de Los Angeles, sans masque, rapporte Le Matin.

Pourtant, il portait autour du cou un bandana qui aurait pu convenir pour couvrir son nez et sa bouche. Au lieu de cela, la star s’est promenée dans les rayons pour faire ses achats, sans aucune protection. Les employés de la pharmacie lui ont alors demandé de mettre un masque ou de quitter les lieux, indique Page Six. Bruce Willis a alors préféré quitter l’établissement.

L’incident a rapidement été rapporté sur les réseaux sociaux et l’acteur a vivement été critiqué par les internautes pour son comportement irresponsable. Il a finalement tenu à s’excuser en déclarant au magazine People : « C’était une erreur de jugement. Prenez soin de vous et continuez de porter des masques  ».

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern