Les ponts lyonnais s’embrasent juste avant le couvre-feu (vidéo)

Les ponts lyonnais s’embrasent juste avant le couvre-feu (vidéo)
Capture d’écran Facebook

Pendant un bref moment, les Lyonnais ont pu se croire le soir du 14 juillet, en plein milieu de l’hiver ! Samedi dernier, près d’une demi-heure avant le couvre-feu, ils ont pu admirer un événement hors du commun. Pendant quelques secondes, les principaux points conduisant au Vieux Lyon se sont véritablement embrasés avec un show pyrotechnique, le tout couronné d’un feu d’artifice.

Un acte revendiqué ?

Selon le Progrès, l’organisation de ce spectacle lumineux, non autorisé par les autorités, pourrait être le fait d’un club de foot marocain. La page Facebook de celui-ci a en effet partagé une image des ponts avec un commentaire lacunaire mais potentiellement révélateur : « Stop us if you can ».

Pour certains, cette surprise inattendue constitue une belle initiative qui a le mérite de mettre un peu de piment dans le triste quotidien de la crise sanitaire. Mais ce genre d’événement n’est pas forcément au goût de tout le monde. En décembre, un immense feu d’artifice avait été organisé (voir vidéo ci-dessous), lui aussi illégalement, et fait aujourd’hui l’objet d’une enquête de la ville de Lyon et de la préfecture du Rhône. Depuis ce moment-là, il semble que cela ait inspiré d’autres personnes puisque des feux d’artifice sauvages, mais plus réduits, ont été organisés dans la capitale des Gaules, ce qui n’est d’ailleurs pas toujours du goût des habitants qui trouvent parfois cela dangereux.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern