Napoléon, hôtel de Bourrienne, Benjamin de Rothschild et sultanat d’Oman: le carnet people de Stéphane Bern

Napoléon, hôtel de Bourrienne, Benjamin de Rothschild et sultanat d’Oman: le carnet people de Stéphane Bern
DR

Une clé qui vaut son pesant d’or

La clé de la chambre où est mort Napoléon lorsqu’il était emprisonné à Longwood House sur l’île de Sainte-Hélène par les Britanniques s’est arrachée le 14 janvier à 81.900 livres (soit 92.000 euros), a indiqué la maison d’enchères britannique Sotheby’s. Disputée entre onze enchérisseurs, tous des fans de l’Empereur dont on célèbre cette année le bicentenaire de la mort, cette pièce en métal longue de 13 centimètres a finalement été adjugée à plus de seize fois son estimation...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern