À la télé ce soir: «Liés pour la vie» et «BlacKkKlansman : j'ai infiltré le Ku Klux Klan»

À la télé ce soir: «Liés pour la vie» et «BlacKkKlansman : j'ai infiltré le Ku Klux Klan»
Photo12

Le Soir Mag a tout prévu pour que vous passiez une agréable soirée devant la télé. Il ne vous reste qu’à suivre le guide !

Liés pour la vie, à 20h33 sur La Une

Alors qu'elle s'entraîne pour les Jeux Olympiques, la vie de Lucie bascule en une nuit. La jeune femme est renversée par une voiture et perd l'usage de ses jambes. C'est la fin d'un rêve. Lucie perd tout : ses espoirs de médaille, sa relation privilégiée avec son père et sa complicité avec son cheval...

BlacKkKlansman : j'ai infiltré le Ku Klux Klan, à 20h30 sur RTL TVI

Au début des années 1970, Ron Stallworth, premier officier Noir américain de Colorado Springs, décide de contacter David Duke, le chef du Ku Klux Klan. Il se fait passer pour un blanc raciste. Son but : inflitrer l'organisation et la démanteler. Il a besoin qu'un collègue blanc se fasse passer pour lui...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Impitoyable, à 21h05 sur France 3 - Quatre étoiles

de Clint Eastwood (1992)

Le plus gros succès d’un western depuis « Il était une fois dans l’Ouest » et « Danse avec les loups » ! Œuvre crépusculaire et d’une terrible intensité dramatique, elle valut à son auteur quatre Oscars dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur. Pas de triplé toutefois, car celui du meilleur acteur fut attribué à Al Pacino pour « Le temps d’un week-end ». Parfaitement ignoble dans le rôle du mauvais de service, Gene Hackman reçut à l’inverse la statuette du meilleur second rôle devant… le même Pacino (pour « Glengary Glenn Ross »).

Par accident, à 21h05 sur La Trois - Deux étoiles

de Camille Fontaine (2015)

Un drame qui se transforme en un intrigant thriller au gré d’une amitié féminine douteuse, où les raccourcis sont juste un peu trop présents. Émilie Dequenne est comme d’habitude formidable, dans le rôle de « celle par qui le scandale arrive ».

Momo, à 21h15 sur TMC - Deux étoiles

de Vincent Lobelle et S. Thiéry (2017)

Christian Clavier et Catherine Frot se donnent assez savoureusement la réplique dans cette farce à la fois saugrenue et déjantée qui finit pourtant par retomber miraculeusement sur ses pattes. Notons que pour la pièce éponyme et jouée au Théâtre de Paris avec succès en 2015, l’auteur Sébastien Thierry avait décroché trois nominations aux Molières, dont il avait par ailleurs été déjà lauréat en 2009 pour ses « Cochons d’Inde ».

Irréprochable, à 22h25 sur La Trois - Deux étoiles

de Sébastien Marnier (2016)

Pour un premier long-métrage qu’il a lui-même coécrit, l’auteur signe presque un coup de maître avec ce fascinant portrait d’une destructrice impitoyable ! Une œuvre pas tout à fait accomplie mais laissant une forte impression à l’image de Marina Foïs qui n’a pas hésité à payer de sa personne dans tous les sens du terme. Une bonne surprise qui se distingue du commun de la production hexagonale contemporaine.

3 Days to Kill, à 20h55 sur 13e Rue - Une étoile

de McG (2014)

Ce bon vieux Kevin Costner est cette fois convoité par deux super nanas – Amber Heard et Connie Nielsen – dans ce thriller aussi blinquant que superficiel tourné en plein Paris par l’auteur des deux « Charlie’s Angels ». Ce produit de pure consommation parfaitement risible au niveau des scènes d’action a été écrit et produit par l’incorrigible Luc Besson.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern