L’Oklahoma veut légiférer sur la chasse au Bigfoot

L’Oklahoma veut légiférer sur la chasse au Bigfoot
D.R.

Perdu au beau milieu des Etats-Unis, l’Oklahoma fait beaucoup parler de lui ces derniers jours. Plus tôt ce mois-ci, un élu républicain à la Chambre des représentants locale, Justin Humphrey, a décidé de présenter un projet de loi assez atypique. Son but : réglementer la chasse au Bigfoot, une créature humanoïde poilue qui habiterait en Amérique du Nord selon une légende tenace. Des dates annuelles de chasse seraient établies ainsi que des permis et des taxes, comme pour n’importe quel animal. Une idée que défend fermement Justin Humphrey.

Une loi qui pourrait rapporter gros ?

Pour justifier la mise en place d’un tel dispositif législatif, le républicain argumente en confiant à CNN : « Beaucoup de gens ne croient pas en Bigfoot, mais beaucoup de gens font [cette chasse, ndlr] » quand même. Selon lui, en statuant sur ce sujet, le Bigfoot pourrait même attirer des curieux et donc rapporter de l’argent. Une perspective qui le réjouirait d’autant plus que la zone concernée par le projet de loi est celle des Kimachi Mountains, endroit où a été élu Justin Humphrey. « Établir une saison de chasse réelle et délivrer des permis aux personnes qui veulent chasser le Bigfoot attirera plus de gens dans notre partie déjà belle de l'État. Ce sera un excellent moyen pour les gens de profiter de notre région et de s'amuser », dit-il.

Mais contrairement à ce qu’il espérait, la proposition n’est pas vraiment bien accueillie par le public. D’une part, ceux qui croient au Bigfoot sont furieux de voir l’Oklahoma envisager de chasser la créature humanoïde de cette façon. De l’autre, ceux qui n’y croient pas jugent l’idée de Justin Humphrey complètement ridicule. Face à la polémique, l’élu a tenté de se défendre, en rappelant comment le permis de chasse pouvait devenir un souvenir coûteux qui renflouerait les caisses en cette période de crise. Pour calmer les ardeurs, il réfléchit aussi à un projet de créer une prime de 25.000 dollars remise à quiconque capturerait vivant un Bigfoot.

Justin Humphrey n’a pourtant pas tort sur un point : le Bigfoot a une réelle capacité à attirer les touristes. Il y a quelques jours, un site qui cherche à prouver son existence a mis en ligne une photo supposée de la bête, qui ressemble plutôt à une tâche floue, en Californie. Résultat : les curieux sont venus en masse sur les lieux. Un entrain qui ne réjouit pas les autorités autant qu’en Oklahoma puisque le Bigfoot aurait été vu sur une passerelle en cours de construction qui pourrait s’effondrer sur les visiteurs si un malheur arrivait.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern