À la télé ce soir: le retour de «The Voice France» ou «Faut pas lui dire»

À la télé ce soir: le retour de «The Voice France» ou «Faut pas lui dire»
Capture d’écran TF1

… le retour de « The Voice France », ainsi que la diffusion de la comédie franco-belge « Faut pas lui dire ».

The Voice France, à 21h05 sur TF1

Avec une toute nouvelle équipe de coachs, des règles inédites, des invités prestigieux et une toute nouvelle étape, la dixième saison de « The Voice » est placée sous le signe du partage. Florent Pagny, Vianney, Amel Bent et Marc Lavoine forment une équipe complémentaire qui conjugue expérience, fraîcheur, et sensibilité.

Faut pas lui dire, à 20h05 sur Tipik

Laura, Eve, Anouch et Yaël sont différentes mais inséparables. Laura, mère divorcée, tombe sous le charme d’Alain tandis qu’Eve n’en peut plus du côté trop prévenant de son mari David. Anouch vit sa vie de femme libérée et Yaël s’apprête à épouser Maxime. Elle se demande si elle fait le bon choix…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Le fanfaron, à 00h00 sur France 5 – Quatre étoiles

de Dino Risi (1962)

Mal accueilli à sa sortie mais hardiment défendu par le bouche-à-oreille, ce titre devenu culte en a inspiré directement un autre, l’« Easy Rider » de Dennis Hopper. Coécrite par Ettore Scola, une ode tragicomique à la liberté et l’insouciance à l’époque du miracle économique italien matérialisée par la magnifique Lancia Aurelia B24 pilotée par l’exubérant Vittorio Gassman. Son trop sage partenaire aurait dû être joué par Jacques Perrin, dont l’indisponibilité profita à Jean-Louis Trintignant. Parmi les jolies créatures qui se succèdent en cours de route, notre Catherine Spaak avait réellement 16 ans au moment du tournage, deux ans avant celui de « Week-end à Zuydcoote ».

Voyage au centre de la Terre 2 : l’île mystérieuse, à 20h sur AB3 – Deux étoiles

de Brad Peyton (2012)

Josh Hutcherson est le seul rescapé du numéro un de 2008, dont l’esprit a été conservé en dépit du changement d’équipe. On craignait pourtant le pire avec Dwayne Johnson et Luiz Guzman en têtes d’affiche, mais non : du bon cinéma, du moins pour jeune public, avec un Michael Caine toujours en pleine forme.

Faut pas lui dire, à 20h05 sur Tipik – Deux étoiles

de Solange Cicurel (2017)

Ce « Sex & The City » franco-belge a été écrit et réalisé par une ex-avocate du barreau de Bruxelles spécialisée dans les affaires de divorce, et on y sent manifestement le vécu, autour d’un quatuor féminin familialement chapeauté par Brigitte Fossey qui, la septantaine entamée, a gardé beaucoup de son charme et de son élégance, au long d’un récit guère avare en rebondissements jusqu’à l’épilogue qu’on n’attendait pas… tout à fait.

Sublimes créatures, à 20h15 sur Plug RTL – Deux étoiles

de Richard LaGravenese (2013)

Tirée d’une saga littéraire de la Southern Gothic, sous-genre du fantastique américain apparu dès le début des années 30, une sorte de « Twilight » en « moins pour ados » et donc en mieux, mais sans suite à ce jour, malgré un vrai casting de haut vol, incluant Jeremy Irons.

Fusion, The Core, à 21h25 sur AB3 – Deux étoiles

de Jon Amiel (2003)

La version souterraine d’« Armageddon » de Michael Bay sorti cinq ans plus tôt. Cet autre… « Voyage au centre de la Terre » très high-tech est au moins aussi spectaculaire et rempli de bons sentiments.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern