Ralf Bouffioux, un Belge disparu volontaire

Ralf Bouffioux, un Belge disparu volontaire
BelgaImage

« Un cocktail de déceptions. » C’est l’expression choisie par Ralf Bouffioux pour expliquer ce geste qui remonte à février 2014. Deux jours avant son 26e anniversaire, cet habitant de Gesves quitte la maison familiale, où il vivait encore avec ses parents, en pleine nuit. « Je cumulais les malaises. J’ai enduré tout ça, jusqu’au moment où une porte de sortie s’imposait. Par cet acte extrême, j’espérais que ma vie s’améliore », raconte-t-il quelques années après cette disparition volontaire planifiée en détail. Il traverse la...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern