Déclarer son amour avec un cafard du zoo du Bronx

Capture d’écran - site du zoo du Bronx, New York
Capture d’écran - site du zoo du Bronx, New York

« On ne trouve pas toujours les mots justes mais on peut toujours donner quelques frissons : nommez un cafard pour la Saint-Valentin, car les cafards… c’est éternel » annonce le zoo du Bronx à New-York. En effet, il est possible de nommer un cafard ou plus précisément une blatte siffleuse de Madagascar en l’honneur de la personne chère à votre cœur… ou bien d’un ou d’une ex. Cela ne regarde que vous.

Un peu moins cher que d’acheter une étoile, nommer un cafard coûte 15 dollars. L’initiative n’est pas nouvelle, le zoo propose ces certificats depuis 2011 en cette période de l’amour et des papillons dans le ventre. Une façon aussi de faire la promotion de ces animaux, les plus grands de l’espèce des blattes – jusqu’à 7 centimètres. Elles se retrouvent sur l’île de Madagascar. Certains en font des animaux de compagnie puisqu’elles ne volent pas, ne sont pas agressives et ne mordent pas. La blatte de Madagascar est surtout connue pour ses sifflements en soufflant de l’air par leurs stigmates, les ouvertures vers le système respiratoire de l’animal.

Le zoo propose aussi d’autres produits, aujourd’hui déjà sold-out, comme des peluches à l’effigie de ces cafards, des « rencontres virtuels » ou même des bougies.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern