«Moules frites»: une chaîne numérique consacrée à la santé sexuelle (vidéo)

O’Yes ASBL
O’Yes ASBL

Amour et sexualité sont des sujets d’actualité et l’ASBL belge O’Yes en profite pour lancer sa chaîne de vidéos et de podcast « Moules Frites » destinée à sensibiliser les jeunes sur la vie relationnelle, affective et sexuelle de manière « décomplexée et libre ». L’objectif est bel et bien de donner la parole aux jeunes à travers des vidéos et des podcasts diffusés sur plusieurs plateformes, Youtube, Facebook, Instagram, Tik Tok, Spotify, Soundclound entre autres.

Le projet est construit par des volontaires et l’équipe de l’ASBL et veut donner un espace de discussion libre et bienveillant pour aborder des sujets importants, sans complexes ni tabous « le tout traité avec sérieux et humour » comme le précise bien l’ASBL. Les sujets abordés seront ceux de la contraception, du plaisir, des IST mais aussi du consentement, de l’amour, des questions LGBT.

Au menu

L’ASBL propose un « menu ». Un « open-mic » pour parler des coups de coeur ou des coups de gueule mais aussi des vidéos explicatives aussi sur des pratiques, ou des expertises pour savoir vers qui se diriger dans certaines situations mais aussi des témoignages. Le projet est né en 2018 avec « Sex’Mobile », une série de vidéos destinée à faire tomber les mythes autour de la santé sexuelle avec des interventions d’étudiants.

Du travail à faire

Bien que le sujet semble déjà couvert par de nombreux acteurs, les membres de l’ASBL font tout de même le constat que trop peu de jeunes ont une connaissance suffisante de leur santé sexuelle ou de leurs droits. L’accès à l’information est inégal. En voulant élargir leur action sur de nombreuses plateformes, l’ASBL souhaite accéder au plus grand nombre de jeunes possible. Les membres ayant pris part au projet mettent en avant un « manque d’espace adapté et dédié à leur prise de parole sur les thématiques de la santé sexuelle » explique l’ASBL. L’association existe depuis 2009 et est active dans le domaine de la prévention et de la promotion de la santé auprès des jeunes de la Fédération Wallonie Bruxelles tout au long de l’année.

Rendez-vous sur le site de l’ASBL O’Yes pour en savoir plus.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.