«Paranormal Activity», la saga de films d’horreur la plus rentable va avoir son reboot

Capture d’écran
Capture d’écran

Le premier film est sorti en 2009, et mettait en scène un couple témoin de scènes surnaturel. À la façon du Projet Blair Witch, le film est construit comme une succession d’enregistrements type documentaires. Les protagonistes du film plaçaient des caméras dans les différentes pièces de leur maison pour voir ce qu’il s’y passait pendant la nuit.

Il avait coûté 150.000 dollars à produire et en a rapporté plus de 190 millions de dollars, soit quelque 1 289 000 % de retour sur investissement. Les producteurs ne se sont pas arrêtés là et cinq autres films sont sortis. Le réalisateur Oren Peli du premier volet, avait déclaré que de la même façon que les gens pouvaient avoir peur de prendre une douche après avoir vu Psychose, il voulait que les gens aient peur de se retrouver chez eux. L’objectif a été atteint visiblement.

Pour ce reboot, c’est Will Eubank qui sera à la réalisation et Christopher Landon au scénario, Oren Peli devrait tout de même se joindre à l’équipe selon le site du Hollywood Reporter. Il est attendu pour le 4 mars. De la même façon que les films précédents, il sera réalisé en found-footage, ces enregistrements prétendument retrouvés après les événements du film. Quant au scénario, c’est encore un mystère.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Misha, le bébé miracle

    BelgaImage

    Née à la suite d’une greffe d’utérus, elle est le fruit d’une transmission mère-fille. Une grande première médicale qui rend l’espoir à de nombreuses femmes.