La série «Profilage» est terminée, annonce Philippe Bas

BelgaImage
BelgaImage

Dimanche 14 février, les fans de la série ont été pris de court en découvrant que la série policière « Profilage » s’arrête pour de bon. De la même façon qu’une enquête, Philippe Bas avait joué de l’énigme avec un premier tweet dans la matinée : « La page s’est tournée. C’était une très belle aventure ». Après éclaircissement, c’est bien la fin de la série que vient d’annoncer Philippe Bas après 11 saisons sur TF1.

L’information a été confirmée par le comédien et par la chaîne. Les audiences étaient de leur côté, plutôt bonnes avec une moyenne de 5 millions de téléspectateurs devant le programme. Le comédien ne quitte pas TF1 pour autant puisqu’il sera dans le thriller Le Saut du Diable, pas encore fini à cause de la pandémie – le tournage a été interrompu en novembre dernier.

Une série récompensée

En 2013, « Profilage » a reçu le prix de « Meilleure série française » au festival de la Rochelle. C’est aussi dans cette série que Sh’ym y a fait ses débuts en tant qu’actrice. Elle reprenait le rôle de Juliette Roudet qui elle-même devenait personnage principal en remplaçant Odile Vuillemin.

Remplacée par une autre série ?

Les créatrices de « Profilage » sont en train de travailler sur une autre série policière. Nommée « Vise le cœur » et toujours sur TF1, la série rassemble les acteurs Claire Keim et Lannick Gautry. TF1 a déjà dévoilé le pitch : « On ne naît pas flic, on le devient… Des bancs de l’école aux vestiaires de la PJ. Vise le cœur retrace sur trois décennies le destin de Julia Scola, une capitaine de police courageuse et respectée, et de son meilleur ennemi, Novak Lisica, un avocat au sourire ravageur ».

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.