Macron traité à l’hydroxychloroquine après sa contamination au Covid-19? Son entourage tire les choses au clair

Macron traité à l’hydroxychloroquine après sa contamination au Covid-19? Son entourage tire les choses au clair
Hanslucas

Sorti en novembre dernier, le documentaire controversé « Hold-Up », qui traite de la pandémie de coronavirus avec toutes sortes de théories du complot, a été diffusé dans sa version longue lundi, le 15 février. Et dans cette édition plus longue se trouve l’intervention de Jean-Marie Bigard, qui revient sur une conversation téléphonique qu’il aurait eue au printemps dernier avec le président français Emmanuel Macron, avant que ce dernier ne soit contaminé par le Covid-19.

Dans l’extrait de l’interview reprise dans le documentaire, Bigard prétend ceci : « Je lui ai dit : ’Président, franchement, si vous attrapez le Covid, est-ce vous faites le protocole du professeur Raoult ?’. Il m’a dit ’Bien sûr, le jour même’ ». Jean-Marie Bigard affirme tout de même ensuite qu’il n’a « pas la preuve » qu’Emmanuel Macron a réellement été traité à l’hydroxychloroquine après sa contamination au coronavirus en décembre.

Mais ces propos ont tout de même fait le tour de la Toile en ce début de semaine. Et l’entourage du président de l’Hexagone a donc réagi aux suppositions faites par Jean-Marie Bigard. « Non, le président n’a pas été soigné avec de l’hydroxychloroquine lorsqu’il a été diagnostiqué positif au Covid-19 en décembre dernier », a affirmé un porte-parole de l’Élysée au site 20 Minutes. Voilà qui est clair, et surtout cohérent avec les dires publics d’Emmanuel Macron, qui, en l’absence de preuves d’efficacité de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19, avait écarté en juillet dernier l’idée de suivre un tel traitement en cas de contamination.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.