Les requins à l’honneur pour le premier prix de l’Underwater Photographer 2021 (photos)

Renee Capozzola/UPY 2021
Renee Capozzola/UPY 2021

Chaque année depuis 1965, le concours britannique met en lumière le monde océanique et sa faune et flore. La compétition est devenue une prestigieuse récompense pour les photographes, et réunis chaque année des milliers de candidatures venant de tout le globe : 4.500 clichés venant de 68 pays. Cette année, c’est la photographe américaine, Renee Capozzola, qui remporte le premier prix avec sa photographie de requins en Polynésie française. C’est aussi la première femme à recevoir la récompense.

Les requins de Polynésie française

Sur la photographie, deux requins à pointes noires se croisent, effleurant la surface de l’eau pendant un coucher de soleil. Le cliché a été capturé à Moorea en Polynésie française. Le jury a voulu mettre en avant la lumière mais aussi la composition réussie entre les requins, les oiseaux et le ciel. Le président du jury, Alexander Mustard, biologiste marin et photographe, s’est aussi expliqué sur leur décision : « C’est une photographie d’espoir, un aperçu de ce à quoi peut ressembler l’océan quand nous lui donnons une chance, affichant une vie spectaculaire au-dessus et sous la surface ».

La photographe raconte dans un communiqué : « La Polynésie française protège fermement ses requins, c’est mon endroit préféré pour les photographier. J’ai passé plusieurs soirs à photographier dans les eaux peu profondes au coucher de soleil, et j’ai finalement été récompensée par cette scène ».

D’autres prix attribués

C’est un écossais qui a remporté le prix de « photographe sous-marin britannique de l’année 2021 » avec son cliché d’une mare visiblement très occupée, à proximité de Glasgow. Alexander Mustard a commenté cette photographie : « Cette remarquable image montre que même dans le centre-ville de Glasgow, les grenouilles et la photographie sous-marine de première classe peuvent prospérer ». Un autre membre du jury l’a qualifié de « chef-d’œuvre ».

Mark Kirkland, reçoit le prix de «photographe sous-marin britannique de l’année 2021», UPY2021
Mark Kirkland, reçoit le prix de «photographe sous-marin britannique de l’année 2021», UPY2021

Douze catégories composent le concours, dont celle de « photographe sous-marin de conservation de 2021 ». C’est le photographe américain, Karim Iliya qui l’a remporté avec une vue aérienne d’une petite île surpeuplée au Panama. Il explique son cliché : « Ce village densément peuplé est un microcosme visuel, un rappel de la façon dont les humains surconsomment l’espèce à travers la planète ».

Karim Iliya reçoit le prix «photgraphe sous-marin de conservation de 2021», UPY 2021
Karim Iliya reçoit le prix «photgraphe sous-marin de conservation de 2021», UPY 2021

SJ Alice Bennett gagne le prix de «photographe sous-marin britannique prometteur de 2021», UPY 2021
SJ Alice Bennett gagne le prix de «photographe sous-marin britannique prometteur de 2021», UPY 2021

Tous les clichés sont disponibles dans un ouvrage en ligne sur le site officiel du concours.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern