Communiquer pendant ses rêves, c’est possible!

Communiquer pendant ses rêves, c’est possible!
BelgaImage

Faites attention à ce que vous dites sur un ami endormi à côté de vous, car il est tout à fait capable d’entendre les ragots que vous colportez sur lui ! C’est l’étonnante conclusion d’une étude à grande échelle menée à la fois aux USA, en France et en Allemagne. Les scientifiques ont en effet remarqué qu’il était possible de parler à un rêveur mais aussi d’avoir une réponse de sa part, preuve qu’il comprend parfaitement ce qui se dit. Mais pour que la communication se fasse, il faut quand même quelques prérequis.

Une conversation simple mais consciente

Afin que la communication soit établie dans les deux sens entre rêveur et non-rêveur, il faut en effet que le premier suive un certain entraînement. Les chercheurs ont ainsi demandé aux cobayes de s’exercer à répondre aux questions posées pendant leur sommeil de deux façons. S’ils veulent répondre à une question par l’affirmative, ils doivent sourire. Dans le cas inverse, ils froncent les sourcils.

Après ces exercices préalables, les scientifiques ont pu établir un contact avec ces rêveurs entraînés. Ces derniers pouvaient répondre soit à des questions posées à haute voix, soit à des stimulations tactiles. Ils pouvaient même proposer de distinguer des mots. Précision supplémentaire : cette communication n’est faisable que pendant la phase de sommeil paradoxal, autrement dit celle durant laquelle se produisent les rêves. Toutefois, il est possible de faire cette expérience sur toute une série de personnes, qu’elles aient ou pas des troubles du sommeil. Même les sujets narcoleptiques sont capables de réussir cet exercice.

Il est aussi intéressant de savoir ce que perçoit réellement le rêveur lors de cette communication. Selon les témoignages récoltés dans le cadre de l’étude, la voix de l’expérimentatrice a été perçue comme « divine ». Une personne qui s’imaginait dans une fête entre amis a ainsi pu entendre cette voix venue de nulle part et y répondre. De quoi briser l’idée d’un monde onirique complètement fermé à la réalité. Il existe plutôt une interconnexion entre les deux. Cette information va désormais permettre aux scientifiques de mieux comprendre l’activité du cerveau pendant les phases de sommeil et notamment durant celui paradoxal.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.