Communiquer pendant ses rêves, c’est possible!

Communiquer pendant ses rêves, c’est possible!
BelgaImage

Faites attention à ce que vous dites sur un ami endormi à côté de vous, car il est tout à fait capable d’entendre les ragots que vous colportez sur lui ! C’est l’étonnante conclusion d’une étude à grande échelle menée à la fois aux USA, en France et en Allemagne. Les scientifiques ont en effet remarqué qu’il était possible de parler à un rêveur mais aussi d’avoir une réponse de sa part, preuve qu’il comprend parfaitement ce qui se dit. Mais pour que la communication se fasse, il faut quand même quelques prérequis.

Une conversation simple mais consciente

Afin que la communication soit établie dans les deux sens entre rêveur et non-rêveur, il faut en effet que le premier suive un certain entraînement. Les chercheurs ont ainsi demandé aux cobayes de s’exercer à répondre aux questions posées pendant leur sommeil de deux façons. S’ils veulent répondre à une question par l’affirmative, ils doivent sourire. Dans le cas inverse, ils froncent les sourcils.

Après ces exercices préalables, les scientifiques ont pu établir un contact avec ces rêveurs entraînés. Ces derniers pouvaient répondre soit à des questions posées à haute voix, soit à des stimulations tactiles. Ils pouvaient même proposer de distinguer des mots. Précision supplémentaire : cette communication n’est faisable que pendant la phase de sommeil paradoxal, autrement dit celle durant laquelle se produisent les rêves. Toutefois, il est possible de faire cette expérience sur toute une série de personnes, qu’elles aient ou pas des troubles du sommeil. Même les sujets narcoleptiques sont capables de réussir cet exercice.

Il est aussi intéressant de savoir ce que perçoit réellement le rêveur lors de cette communication. Selon les témoignages récoltés dans le cadre de l’étude, la voix de l’expérimentatrice a été perçue comme « divine ». Une personne qui s’imaginait dans une fête entre amis a ainsi pu entendre cette voix venue de nulle part et y répondre. De quoi briser l’idée d’un monde onirique complètement fermé à la réalité. Il existe plutôt une interconnexion entre les deux. Cette information va désormais permettre aux scientifiques de mieux comprendre l’activité du cerveau pendant les phases de sommeil et notamment durant celui paradoxal.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.