Les Victoires de la musique classique: «Cette cérémonie permet aux professionnels d’adouber les jeunes artistes» selon Stéphane Bern

Capture d’écran - Marie-Laure Garnier, Wade in the Water - Victoire de la musqiue classique 2021
Capture d’écran - Marie-Laure Garnier, Wade in the Water - Victoire de la musqiue classique 2021

Le président des Victoires de la musique classique, Didier Martin avait refusé sans hésitation d’annuler la cérémonie. Il déclarait notamment : « 2020 a été une année de crise et de désespoir et nous souhaitons avant tout rendre hommage aux musiciens et à la profession tout entière pour qui tout s’est arrêté du jour au lendemain ».

La cérémonie qui sera diffusée ce soir, en direct sur France 3 ne rassemble pas beaucoup de téléspectateurs en comparaison à d’autres événements (un peu plus d’un million de téléspectateurs) et pourtant, elle reste un événement important pour les musiciens et chanteurs classique. Les Victoires de la musique classique proposent six catégories : « Soliste instrumental », « Artiste lyrique », « Révélation soliste instrumental », « Révélation artiste lyrique », « Compositeur » et « Enregistrement ».

De jeunes recrues pour les Révélations

Cette année sur la scène de l’Auditorium de Lyon avec l’Orchestre national de Lyon dirigé par Nikolaj Szeps-Znaider, beaucoup de femmes, des pianistes et des instruments à cordes. Mais surtout des jeunes révélations entre 23 et 30 ans. Pour les Révélations soliste instrument, ce sont le percussionniste Aurélien Gignoux (23 ans), la violoncelliste Eva Zavaro (25 ans) et le pianiste Jean-Paul Gasparian (25 ans) qui se disputeront la récompense.

La catégorie des Révélations soliste lyrique, verra trois jeunes sopranos s’affronter. Tout d’abord Marie-Laure Garnier, déjà récompensée par de nombreux concours et Jeanne Gérard, formée à Broadway. Toutes les deux ont 30 ans. Puis Marie Oppert, 23 ans, la plus jeune de la compétition et qui a déjà participé à plusieurs comédies musicales dont My Fair Lady et Sweeney Todd.

Une récompense exceptionnelle

Stéphane Bern et Marina Chiche seront les présentateurs de la cérémonie accompagnés de l’humoriste Alex Vizorek mais aussi du baryton Ludovic Tézier et du duo Játékok. D’autres noms importants de la scène classique et internationale seront présents. En plus de récompenser les artistes présents, une victoire d’honneur exceptionnelle sera attribuée à l’ensemble des musiciens et à l’avenir de la musique. Symboliquement ce seront les élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon qui la recevront. Cette récompense est habituellement remise à un artiste international.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».