Alors qu’il ne respecte pas le couvre-feu, un joggeur se jette à la mer pour échapper à la police

Alors qu’il ne respecte pas le couvre-feu, un joggeur se jette à la mer pour échapper à la police
Reuters

Certains contrevenants sont prêts à tout pour éviter de recevoir une amende lorsqu’ils enfreignent les règles sanitaires. Cette fois, un habitant de La Baule, près de Saint-Nazaire, a eu l’idée de se jeter à l’eau pour éviter d’être contrôlé par la police alors qu’il faisait son jogging après le couvre-feu.

Vers 19h, cet homme de 54 ans a en effet croisé la route d’une patrouille de police qui contrôlait le respect du couvre-feu, instauré à 18h en France. Évidemment, ce joggeur n’avait aucune excuse pour se trouver dehors à ce moment-là, et pour éviter de recevoir une amende, il a préféré s’échapper par la plage et se jeter à l’eau, dont la température était de 9 degrés.

« Au bout de quelques minutes on ne le voyait plus. Il était à plus de 200 mètres du large. Pour nous, il était mort », a déclaré un commandant de police à Ouest France, qui rapporte l’histoire. Pour retrouver le contrevenant, un important dispositif de sécurité a été mis en place, et les recherches ont duré deux heures. Car finalement, l’épouse du fuyard a contacté la police pour dire que son mari était rentré sain et sauf à leur domicile.

Évidemment, l’homme, triathlète, a vu débarquer les agents chez lui et a tout de même reçu son amende. Il risque d’ailleurs également des poursuites judiciaires.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.