Accueil Actu Stars

Le discours bouleversant de la veuve de Chadwick Boseman, sacré aux Golden Globes (vidéo)

Taylor Simone Ledward a représenté son défunt mari pour recevoir le prix qu’il a reçu hier soir. Un instant émouvant qui a représenté le moment fort de la cérémonie.

Temps de lecture: 3 min

Ces derniers jours, Chadwick Boseman était fortement pressenti pour être récompensé aux Golden Globes et cela n’a pas manqué. Ce 28 février, il a ainsi obtenu à titre posthume le prix du meilleur acteur dans un film dramatique pour son rôle dans le long-métrage de Netflix « Le Blues de Ma Rainey », participant ainsi à la gloire qu’a obtenue la plateforme de streaming hier. Comme le veut la coutume, la récompense s’est soldée par un discours, réalisé par visioconférence par sa femme, Taylor Simone Ledward.

« Je n’ai pas ses mots »

Habillée en robe de soirée, Taylor Simone Ledward a livré des remerciements poignants, en essayant d’être la plus fidèle possible au discours que son mari aurait donné. « Il remercierait Dieu, ses parents et ses ancêtres pour leurs conseils et leurs sacrifices. Il remercierait son incroyable équipe ainsi que son incroyable équipe sur ce film », dit-elle la voix serrée par l’émotion en citant les noms de ceux qui ont travaillé avec Chadwick Boseman.

« Il dirait quelque chose de sublime, d’inspirant, quelque chose qui amplifierait la petite voix qu’on a tous en nous et qui nous dit qu’on peut le faire, qu’on doit continuer. Cette voix qui vous ramène à ce que vous êtes censé faire à cet instant précis », continue-t-elle avant d’énumérer entre autres les noms de Denzel Washington, qui a financé les cours de théâtre de l’acteur au début de sa carrière, et Viola Davis, tête d’affiche avec lui dans « Le Blues de Ma Rainey ».

« Je n’ai pas ses mots, mais nous devons prendre tous les moments qui nous sont offerts pour célébrer ceux que nous aimons. Donc merci à la HFPA (Hollywood Foreign Press Association) de nous permettre de faire exactement ça. Chéri, continue à nous envoyer » de tels moments, conclut-elle la larme à l’œil.

Un peu plus tôt, sur un ton plus léger, les Golden Globes ont diffusé un hommage notamment marqué par des enfants à qui il leur était demandé qui était Chadwick Boseman. « Black Panther ! », ont-ils répondu du tac au tac, aussi jeunes soient-ils. Il faut dire que la mort de Chadwick Boseman a fortement marqué les esprits aux Etats-Unis. Décédé d’un cancer du colon à 43 ans en août dernier, il est devenu un symbole pour la communauté afro-américaine, notamment avec le film de Marvel « Black Panther ». L’organisation américaine de défense des droits civiques, la NAACP, avait alors salué sa mémoire en le félicitant pour « avoir montré comment vaincre l’adversité avec grâce » et « marcher comme un roi, sans perdre le contact commun ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une