Accueil Soirmag Royal

Juan Carlos règle ses (grosses) dettes

L’ex-roi d’Espagne a versé plus de 4 millions d’euros au fisc !

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Juan Carlos, confronté à différents scandales sexuels et financiers, et qui vit désormais en exil, a réglé une énorme dette fiscale à son pays. La somme s’élève à plus de 4 millions d’euros, affirme le quotidien « El Pais ». Les arriérés fiscaux étaient dus sur la valeur de vols aériens dont le roi avait bénéficié jusqu’en 2018 de la part d’une société de jets privés et qu’il n’avait pas déclarés, affirme le quotidien, citant des « sources bien informées ». En décembre, l’ancien souverain, qui a régné de 1975 à 2014 mais s’est exilé depuis août aux Émirats Arabes Unis, avait volontairement réglé une première ardoise fiscale de près de 680.000 euros. Cette dette faisait suite à une déclaration fiscale sur des revenus précédemment non déclarés. Une enquête anti-corruption avait été révélée au public en novembre, portant sur l’utilisation par l’ancien monarque de cartes de crédit liées à des comptes bancaires aux noms d’un entrepreneur mexicain et d’un officier de l’armée de l’air espagnole.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs