Le prince Philip a subi une «intervention» dans un hôpital londonien

Le prince Philip a subi une «intervention» dans un hôpital londonien
BelgaImage

Depuis son hospitalisation le 16 février dernier à cause d’une infection, le prince Philip, 99 ans, nourrit des craintes à propos de sa santé. Ce jeudi, nouveau rebondissement : le palais de Buckingham a annoncé que celui-ci avait subi « avec succès une intervention » pour un problème cardiaque préexistant. La famille royale a précisé que le duc d’Edimbourg, époux de la reine Elizabeth II, « restera à l’hôpital plusieurs jours pour être soigné, se reposer et récupérer ».

Cette déclaration a de quoi surprendre, un jour après les nouvelles rassurantes de sa belle-fille, Camilla. Ce mercredi, elle déclarait au contraire que le prince Philip était sur la bonne pente, avec un état de santé « en lagère amélioration ». Même s’il « souffre par moments », la duchesse se voulait positive. « Nous croisons les doigts », a-t-elle dit. Le palais avait néanmoins précisé en parallèle que le duc d’Edimbourg resterait à l’hôpital St Bartholomew « pour des tests et une mise en observation liés à des problèmes cardiaques préexistants ». Il s’avère finalement que cela était plus que nécessaire vu l’intervention révélée ce jeudi.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern