À la télé ce soir: «The Voice» et «Meurtre parfait»

À la télé ce soir: «The Voice» et «Meurtre parfait»

Voici tout ce que vous trouverez au programme ce soir !

Meurtre parfait, à 21h19 sur Tipik

Steven Taylor, un homme d'affaires, découvre que sa riche épouse, Emily, le trompe avec David Shaw, un artiste au lourd passé. Diabolique, il pousse celui-ci à assassiner l'infidèle, en exploitant ses douteux antécédents. Mais Shaw ne peut pas se résoudre à pareille besogne et «délègue» la tâche à un tiers...

The Voice, à 21h05 sur TF1

Les auditions à l'aveugle se poursuivent, offrant aux jurés la chance de découvrir la grande variété des candidats, qu'il s'agisse de leur âge ou de leur style musical : du rock au chant mongol en passant par le slam, le casting offre une étonnante palette de talents. Le choix n'en sera que plus difficile.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Trainspotting, à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de Danny Boyle (1996)

Du scandale provoqué sur la Croisette au statut de film culte pour toute une génération de désœuvrés d’une Écosse traversée par une crise économique sans précédent, voici un titre déjanté comme on les appréciait en fin de siècle dernier. Le plus amusant peut-être, si on peut dire, est que l’auteur mancunien des « Slumdog Millionaire » et du superbe « Yesterday » est parvenu à en sortir une suite assez convenable en 2017, et à découvrir dans la foulée, avec la même bande, Ewan McGregor en tête, et une B.O.… « vintage ».

Meurtre parfait, à 21h19 sur Tipik

d’Andrew Davis (1998)

Ce n’est pas à proprement parler le remake du « Crime était presque parfait » d’Alfred Hitchcock, mais bien une habile variante dans un décor new-yorkais des plus chics et une vraie ambiance, avec autour de Gwyneth Paltrow deux intervenants du… « vilain sexe » particulièrement convaincants dans le chef de Michael Douglas et Viggo Mortensen.

Evasion, à 22h sur AB3 - Deux étoiles

de Mikael Hafström (2013)

Lorsque Sylvester Stallone fut embarqué dans le projet, il n’eut aucune difficulté à convaincre les producteurs d’engager l’ex-gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, ce qui nous vaut la tête d’affiche de ce film d’action qui ne décolle vraiment fort que dans sa partie finale. Il est vrai qu’on ne peut plus décemment en demander trop à nos deux papys devenus septuagénaires.

Les monstres, à 23h55 sur France 5 - Deux étoiles

de Dino Risi (1963)

Vittorio Gassman et Ugo Tognazzi se succèdent allègrement et dans les déguisements les plus inattendus au fil des sketches filmés en noir et blanc autour des mensonges de la gent masculine les plus emblématiques de l’Italie du début des années 60, avec entre autres à la coécriture Elio Petri et Ettore Scola. Aléatoire, le montage a fait l’objet de plusieurs versions. Souvent drôle, parfois dramatique, et inégal à l’image de tous les films d’un genre dont le cinéma italien a longtemps raffolé.

Lara Croft Tomb Raider : le berceau de la vie, à 20h15 sur AB3 - Une étoile

de Jan De Bont (2003)

Du sous « Indiana Jones » platement féminisé à la mode vidéo, sans grand génie au niveau de la mise en scène et surtout dénué de toute forme d’humour.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern