La poétesse noire Amanda Gorman discriminée par un gardien qui la jugeait «suspecte»

La poétesse noire Amanda Gorman discriminée par un gardien qui la jugeait «suspecte»
BelgaImage

Il y a quelques jours, Amanda Gorman, célèbre depuis son intervention au Capitole lors de l’arrivée au pouvoir de Joe Biden, se dirigeait vers son immeuble à Los Angeles. Rien de plus normal et pourtant, un agent de sécurité l’interpelle alors et lui fait vivre une mésaventure qui symbolise bien la discrimination quotidienne que subissent les Afro-Américains.

« C'est le quotidien des filles noires »

Sur Twitter, Amanda Gorman explique que ce gardien lui demande d’abord si elle vit bien dans le quartier, ce à quoi elle répond par l’affirmative. Mais manifestement, celui-ci n’est qu’à moitié convaincu. « Vous avez l'air suspecte », lui dit-il. Pour lui prouver sa bonne foi, la jeune femme de 22 ans lui montre ses clefs et entre dans l’immeuble.

Face à cela, elle s’attendait à ce qu’il se montre gêné d’avoir agi de la sorte. Mais il n’en est rien ! « Il est parti, sans s'excuser », s’indigne-t-elle en y voyant un signe du racisme que subissent les membres de sa communauté. « C'est le quotidien des filles noires : un jour, on dit de toi que tu es une icône, le lendemain, une menace ». Amanda Gorman n’a pour l’instant pas répondu aux sollicitations de l’AFP qui voulait en savoir plus sur cet incident.

La poétesse doit prochainement revenir au cœur de l’actualité grâce à ses trois ouvrages en préparation mais aussi grâce à son contrat de mannequinat qu’elle a signé avec l’agence IMG.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern