Sans contrefaçon, c’était un espion

Le chevalier d’Éon, sans doute le personnage le plus ambigu du XVIIIe siècle. France Télévisions
Le chevalier d’Éon, sans doute le personnage le plus ambigu du XVIIIe siècle. France Télévisions

En plein XVIIIe siècle, une question alimente très régulièrement les conversations de la cour. Le chevalier d’Éon est-il un homme ou une femme ? Durant des années, ce personnage étonnant va brouiller les pistes et semer la confusion dans l’esprit de ses contemporains. Un jour habillé en dame de la cour, le lendemain arborant fièrement son épée, le chevalier d’Éon s’amuse des rumeurs qui courent sur lui dans les salons de Versailles. Même le roi Louis XV éprouve bien des difficultés à cerner ce personnage totalement atypique pour son époque. Car pendant 49 ans, cet être humain qui...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète