Accueil Actu Soirmag

Le plus gros astéroïde de 2021 a frôlé la Terre dimanche

Le passage de l’astéroïde 2001 FO32 a été observé et sa trajectoire a été rediffusée sur le web.

Temps de lecture: 2 min

« Potentiellement dangereux » par sa taille et sa proximité avec la Terre, l’astéroïde 2001 FO32 est passé à deux millions de kilomètres de la Terre dimanche dernier. Pour la NASA, cet événement est une formidable opportunité pour les astronomes d’étudier une roche qui s’est formée au début du système solaire.

Retransmis en direct

Les deux millions de kilomètres qui nous séparaient de cet astéroïde correspondent à cinq fois la distance Terre-Lune. Il est passé à 14h GMT dimanche dernier, au-dessus de nos têtes selon l’observatoire de Paris. L’objet céleste filait à 124.000 km/h selon la NASA et d’un diamètre estimé à 900 mètres. Plusieurs astronomes avaient les yeux rivés dans leurs télescopes.

Pendant l’événement, l’astrophysicien Gianluca Masi en Italie s’est exclamé : « Voyez-vous ce point lumineux ? Ce point de lumière, c’est l’astéroïde ». Il était présent sut Youtube pour partager ses impressions  : « Comme je suis heureux, comme je suis fier, comme je suis excité… de vous montrer cela en direct ».

L’étude de la composition des roches

Le passage de cet astéroïde est la possibilité pour les scientifiques d’approfondir leurs recherches sur la composition des corps rocheux. « Lorsque la lumière du soleil frappe la surface d’un astéroïde, les minéraux de la roche absorbent certaines longueurs d’onde et en réfléchissent d’autres », a expliqué la NASA. « En étudiant le spectre de la lumière réfléchie par la surface, les astronomes peuvent mesurer les « empreintes » chimiques des minéraux présents à la surface de l’astéroïde », ajoute la NASA.

C’est aussi l’occasion pour les scientifiques de mieux comprendre le système solaire et de constituer une base de données sur les menaces potentielles dans l’univers. Tous les astéroïdes ne sont pas anodins. Il y a 66 millions d’années, l’un d’eux a frappé la terrestre, menant à la destruction de 75 % de toute forme de vie terrestre.

Les dangers principaux sont de voir de grands et de très rapides objets célestes tomber sur le Terre. Quotidiennement ce sont 80 à 100 tonnes de poussières et de météorites qui tombent dans notre atmosphère. Mais pas d’inquiétude pour le moment, la NASA aurait répertorié 95 % des grands astéroïdes susceptibles de passer à proximité de la Terre. Aucun danger à l’horizon pour le prochain siècle.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une