Chasseurs de microbes (8)

Spallanzani était très fier de son imagination et de son esprit ouvert, une belle opinion de lui-même qu’il voyait confirmée par tous.
Spallanzani était très fier de son imagination et de son esprit ouvert, une belle opinion de lui-même qu’il voyait confirmée par tous. - BelgaImage

Triomphant, Spallanzani porta sa dernière découverte à la connaissance de l’Europe entière. Elle vint aux oreilles de Needham et de Buffon, qui s’effondrèrent au milieu des ruines de leur stupide théorie. Par une simple expérience, Spallanzani avait détruit le savant échafaudage de leur œuvre. Ce fut la fin de Needham et de sa Force végétative. La vie devenait à nouveau agréable à vivre, certain qu’on était qu’il n’existait aucune force mystérieuse et sinistre vous guettant dans l’ombre pour vous muer subitement en hippopotame.

Marie-Thérèse,...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern