Un musée Tussaud retire sa statue de Donald Trump, trop frappée par les visiteurs

Des dizaines de musées possèdent leur statue de Donald Trump, comme ici au Musée Tussaud de Londres.
Des dizaines de musées possèdent leur statue de Donald Trump, comme ici au Musée Tussaud de Londres. - PRESSASSOCIATION

Après la décision du musée Tussaud de Berlin de mettre la statue de cire de Donald Trump à la poubelle en novembre dernier, voilà un autre établissement, américain cette fois, qui retire l’ex-président de sa salle d’exposition. Mais pour des raisons différentes. Si les Berlinois souhaitaient « faire de la place pour le prochain président » (Joe Biden n’était pas encore élu officiellement à l’époque), les responsables du musée Tussaud de San Antonio, aux États-Unis, n’ont eux pas vraiment eu le choix.

En effet, la statue de cire de Donald Trump est régulièrement la cible de coups de la part des visiteurs du Louis Tussaud’s Waxworks Museum. Ce qui a contraint l’établissement américain à retirer la statue de sa salle d’exposition. Elle était trop abîmée pour rester visible du public, rapporte le San Antonio Express-News.

Cependant, il se peut qu’une fois réparée, la statue de l’ex-président retourne en salle d’exposition du Louis Tussaud’s Waxworks Museum. Les personnages de cire sont exposés à tour de rôle aux visiteurs, en fonction de l’actualité et de leur popularité.

Le musée américain souligne par ailleurs que la statue de Donald Trump n’est pas la seule à recevoir des coups. « Nous avons toujours eu des problèmes avec la section présidentielle parce que, quel que soit le président, Bush, Obama ou Trump, ils ont tous été battus », explique un steward de l’établissement, « Les oreilles ont même été arrachées à Obama six fois ».

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern