Bénabar se déchaîne sur les Victoires de la musique: «Une cérémonie parfaitement corrompue» (vidéo)

Bénabar se déchaîne sur les Victoires de la musique: «Une cérémonie parfaitement corrompue» (vidéo)
MAXPPP

Invité d’Éric Dussart dans « On refait la télé » ce samedi un peu avant midi, Bénabar est revenu sur sa réticence envers la cérémonie des Victoires de la musique. Directement, le chanteur a lancé tout ce qu’il en pensait, dénonçant « une cérémonie parfaitement corrompue », « tout le monde le sait ».

Quelque peu blasé, il a ensuite comparé les Victoires de la musique à « une démocratie où il n’y aurait que les gens de gauche qui voteraient ». C’est bien simple d’ailleurs, Bénabar ne veut carrément plus être nommé parmi les éventuels lauréats. Déjà déçu par cette remise de prix musicaux depuis plusieurs années, il a aussi regretté le déroulement de la dernière cérémonie, qui a eu lieu le 12 février dernier. « Je n’ai pas trouvé ça bien qu’il n’y ait pas de victoires de la scène, surtout. Il y a des gens qui ont tourné cette année, c’est eux qu’il fallait récompenser », a expliqué l’interprète de « L’effet papillon ». De plus, a-t-il déploré, « Il n’y avait rien pour les rappeurs, pour ceux qui font du métal. Il y a vraiment un mépris. Si tout le monde était respecté, le palmarès n’aurait pas été le même ».

Et pour terminer, le chanteur a même ajouté que tout le monde savait, un an avant la remise des récompenses, quel serait le palmarès des Victoires de la musique, « à deux noms près ». « Et ceux qui vous disent le contraire sont des menteurs ».

Voilà qui est clair. Une chose est sûre, c’est qu’on ne reverra pas Bénabar sur la scène des Victoires de la musique, même s’il changeait un jour d’avis.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern