En Nouvelle-Zélande, une baleine échouée a été sauvée par un ancien des All Blacks (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Le sauvetage a eu lieu le lundi 5 avril sur la plage de Mangawhai Heads dans le nord de la Nouvelle-Zélande, rapportent les médias locaux. La baleine échouée a été sauvée par l’ancien champion du monde de rugby, Ali Williams. C’est à l’occasion d’un vol en hélicoptère que l’ancien joueur et ses amis ont repéré l’animal en détresse. Ils ont alors décidé de lui venir en aide. Ils ont été rejoints par des personnes sur la plage et se sont donnés pour mission de remettre le cétacé à l’eau.

Petit à petit, la scène ressemble à un début de mêlée, mais personne n’est là pour jouer. Des sauveteurs sont arrivés pour aider au sauvetage. En une heure, les personnes présentes ont réussi à remettre la baleine à flot. L’agence de presse Reuters, a récupéré des témoignages de ceux présent sur les lieux : « C’était vraiment émouvant et nous étions tous en train d’applaudir une fois qu’elle a nagé dans la mer » explique Jamee Lupton, l’homme qui a capturé les images de ce moment.

L’ex star des All Blacks a été félicité pour son geste et sa force dans le sauvetage. L’association de défense des baleines, Project Jonah invite les promeneurs à garder un œil sur les plages au cas où cet événement se reproduirait.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.