Quand les yé-yés menaient la danse

Françoise Hardy et Sylvie Vartan entourant « l’idole des jeunes », en avril 1963.
Françoise Hardy et Sylvie Vartan entourant « l’idole des jeunes », en avril 1963. - Groupe France Télévisions

Ils disposaient de deux outils existentiels : le transistor et le tourne-disques (souvent un Teppaz). Ils avaient la vie devant eux. Ils incarnaient la jeunesse, dont ils portaient les désirs de liberté et d’indépendance. Les yé-yés ont marqué les années 60 en France et en Belgique. On les appelle aussi « la génération SLC », sujet de ce long documentaire de Pascal Forneri réalisé en 2019, ode emballante à cette époque de « Salut les copains ».

Sur la célèbre photo de Jean-Marie Périer (81 ans aujourd’hui) prise le 12 avril...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern