La reine Elizabeth II reprend ses engagements royaux, quatre jours après le décès de son époux

BelgaImage
BelgaImage

Alors que tout le monde se remémore le siècle de vie du prince Philip décédé ce vendredi 9 avril, la reine continue de tenir ses engagements. La reine Elizabeth II a tenu une cérémonie de départ à la retraite de William Peel. Ce dernier officiait comme Lord Chamberlain, fonctionnaire de la cour depuis 2006. L’homme a travaillé aux côtés de la reine et a notamment organisé les détails des funérailles du prince Philip, à la chapelle Saint-George.

William Peel a laissé sa place à Andrew Parker, ancien espion du MI5. L’échange a eu lieu le 1er avril, un peu plus d’une semaine avant le décès du prince. William Peel devait quitter ses fonctions depuis la fin 2020, mais la pandémie a retardé son départ. C’est seulement une fois qu’un successeur a été trouvé, que l’ancien Lord Chamberlain a pu acter son départ.

Tenir ses engagements

La reine n’oublie pas ses engagements royaux. Celle qui a déclaré qu’elle n’abdiquera jamais est fortement touchée par la perte de son époux pendant plus de 70 ans. Elle a notamment communiqué sa peine par l’intermédiaire de son fils, le prince Andrew. Il avait déclaré : « Elle a décrit cela comme un grand vide dans sa vie ».

La reine Elizabeth n’est pas la seule, la princesse Anne aussi reprend ses fonctions. Elle a notamment participé à la conférence de printemps du Royal College of Emergency Medecine, en tant que marraine de l’organisation.