Comment se dérouleront les funérailles du prince Philip?

Comment se dérouleront les funérailles du prince Philip?
BelgaImage

Ce samedi, l’« Operation Forth Bridge » entre dans sa phase la plus importante. C’est le nom de code choisi pour qualifier le protocole lors des funérailles du prince Philip, en hommage à un pont à Edimbourg (ville dont le prince était duc). Conçu de longue date pour éviter tout imprévu, ce plan a dû être modifié à cause du coronavirus mais certains aspects restent fidèles au schéma initial.

Un programme bien ficelé

En réalité, cette « opération » est d’application depuis le moment même du décès. Le plan voulait alors que le Premier ministre soit informé de la nouvelle par le lord-chambellan, selon The Independant, pour que le chef de l’exécutif fasse ensuite l’annonce aux médias (BBC et Associated Press ensemble en même temps). Le plan prévoyait aussi de mettre les drapeaux en berne, une minute de silence, la mise en place d’endroits pour que les Britanniques posent des fleurs et l’absence totale de la reine entre le décès et les funérailles. Puisqu’elle doit normalement signer les lois, tout l’appareil législatif est donc en mode pause. Cela durera un mois, soit la période officielle de deuil. Il se pourrait par la suite que la souveraine soit très discrète pour encore quelques mois mais cela reste à voir.

Pour les funérailles, les membres du Parlement doivent porter un brassard noir, alors que les présentateurs des journaux télévisés auront une cravate noire. A 14h40 heure britannique, le cercueil du prince Philip (fait de chêne anglais et doublé de plomb pour éviter un maximum l’humidité) sera placé devant à l'entrée du château de Windsor, puis transporté vers 15 heures jusqu'à la chapelle St Georges dans un Land Rover Defender 130 Gun Bus (qui appartenait au duc). Le doyen de Windsor et le lord-chambellan seront présents avec la famille royale dans le cortège funéraire. Le prince Charles et ses deux fils suivront à pied.

D’après The Independent, le prince Philip voulait des funérailles simples et discrètes. Avec le coronavirus, ce souhait sera d’autant plus respecté que les invités seront seulement une trentaine. Même le Premier ministre sera absent pour limiter le nombre de personnes présentes. Par contre, il aurait aussi été question de funérailles militaires pour saluer son rôle dans la Royal Navy mais cela va vraisemblablement être plus compliqué à cause de la crise sanitaire, du moins pour le format prévu à l’origine. La venue de Britanniques pour saluer le corbillard est elle aussi compromise.

Le duc d’Edimbourg sera d’abord inhumé au domaine de Frogmore, près du château de Windsor. C’est là que se situe le mausolée royal, où reposent la reine Victoria. Mais quand Elizabeth II décèdera, le prince Philip sera déterré puis enterré avec son épouse dans la chapelle commémorative du cimetière royal.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern