Kawasaki Z H2 SE : puncheuse docile

DR
DR

La Z H2 n’est pas nouvelle mais à l’occasion de son passage aux suspensions électroniques KECS – soit le Kawasaki Electronic Control Suspensions –, il était bon de réessayer ce roadster particulier. Malgré ses 200 ch, il n’entre pas dans la catégorie des sportives. Le poids et le gabarit de cette machine ne vous permettront pas de l’emmener telle une ballerine. Mais elle ne se voit pas pour autant dénuée d’une certaine efficacité grâce à un moteur mariant une disponibilité immédiate et un souffle extraordinaire. Son amortissement piloté et son freinage amélioré la rendent aujourd’hui...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern