Accueil Actu Télé

«Ça impressionne les blaireaux»: échange houleux entre Claire Chazal et Luc Ferry

Dans « Passage des arts », l’ancien ministre de l’Éducation français s’est laissé aller à des commentaires plutôt crus.

Temps de lecture: 3 min

« Passage des arts » est peu habitué à des échanges de cet acabit et pourtant. L’émission dédiée à l’art et aux spectacles vivants, animée par Claire Chazal sur France 5, recevait Luc Ferry ce lundi 26 avril. L’ancien ministre de l’Éducation en France de 2002 à 2004 venait présenter son nouveau livre « Les sept écologies ». Durant l’interview, le sujet bascule sur l’art et la musique contemporaine. Qui aurait pu penser qu’un débat plutôt houleux en naîtrait.

Pas « fan » de l’art contemporain

Visiblement l’ancien ministre n’est pas un grand fan de l’art contemporain. « Ce n’est pas que je ne suis « absolument pas fan », c’est que je déteste ça  ! » s’exclame Luc Ferry. Claire Chazal ne manque pas de réagir : « Et il s’en vante… c’est effrayant  ! ». Luc Ferry en rajoute alors encore une couche : « Je pense que c’est à 99 % une monstruosité de snobisme. Les gens sont obligés de dire que c’est grandiose parce que cela coûte très cher et qu’ils sont bluffés par le pognon. C’est tout !  ». Ce qui semble le déranger notamment ce sont les œuvres produites par Jeff Koons. Le célèbre plasticien est connu pour ses pièces gigantesques comme son ballon de baudruche en forme de chien.

Luc Ferry ajoute : «  Quand on voit une espèce de truc ridicule de Jeff Koons, Balloon Dog, qui se vend 53 millions de dollars, les types se disent : «  Ah bah si je ne trouve pas ça admirable, c’est que je suis un c*n ! » Il faut dire la vérité là-dessus. Ça se vend très cher, donc ça impressionne les blaireaux. C’est « l’art capitaliste », disait Schumpeter  ». Pour Claire Chazal, ce commentaire ne passe pas. Agacée, elle lui demande : « Arrêtez ! Taisez-vous  ! » avant d’ajouter : «  Disons que c’est un peu réducteur  ».

La journaliste arrive tout de même à rebondir en parlant de la Fondation Cartier qui met en ligne des expositions sur l’art contemporain et invite l’ancien ministre de l’Éducation à aller voir. Luc Ferry redescend d’un cran et répond que c’est avec plaisir qu’il irait voir le site et qu’il est justement en train d’écrire un livre sur l’art contemporain.

Un précédent avec Gérard Depardieu

Ce n’est pas le premier échange tendu sur le plateau de « Passages des arts ». Claire Chazal avait invité Gérard Depardieu le 1er février dernier pour parler de son livre « Ailleurs ». Claire Chazal lui avait demandé quel homme politique trouvait grâce aux yeux de l’acteur. Ce dernier répondait que : « Vladimir Poutine se débrouille bien ». Le ton est monté quand il était question de désigner Vladimir Poutine comme un dictateur ou non.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une