En Indonésie: une youtubeuse se peint un masque sur le visage pour rentrer dans une épicerie (vidéo)

Capture d’écran - Instagram
Capture d’écran - Instagram

La pandémie a obligé des pays du monde entier à appliquer des règles strictes dans les lieux publics. C’est le cas en Indonésie, où les étrangers qui ne respectent pas le port du masque dans les magasins peuvent se faire expulser du pays au bout de la seconde infraction. Dans le cas des deux jeunes youtubeurs, ils devront probablement quitter le pays bien que ce ne soit que leur première infraction.

Les deux jeunes, taïwanais et russe, voulaient se rendre dans une épicerie lorsqu’ils se sont rendu compte que Leia Se n’avait pas de masque. Son partenaire décide alors de lui en peindre un sur le visage et filme leur passage dans le magasin pour voir si la technique fonctionne. La jeune femme s’étonne que personne ne remarque que son masque n’en est pas un. Une fois la vidéo sortie, elle a provoqué un énorme tollé sur l’île de Bali, où a été tournée la séquence. En effet, le pays tente de limiter la transmission du Covid-19 à travers des restrictions sanitaires très strictes.

« Nous allons les expulser » a déclaré Jamaruli Manihuruk, responsable des affaires juridiques de l’administration balinaise. Il a ajouté attendre « que des vols soient disponibles vers leurs pays respectifs, nous espérons que cela sera le cas bientôt ». Les étrangers risquent en effet une amende d’un million de roupies, soit 57 euros, s’ils ne portent pas de masque. La peine peut aller à une expulsion s’ils continuent à ne pas respecter les règles sanitaires.

Si les jeunes sont menacés d’expulsion alors que ce n’est que leur première infraction, c’est parce que la vidéo a beaucoup tournée sur les réseaux et a bénéficié d’une grande visibilité. Depuis les deux vidéastes, Josh Paler et Leia Se ont retiré leur vidéo et en ont posté une deuxième dans laquelle ils s’excusent. Ils assurent ne pas avoir voulu « manquer de respect ou inciter qui que ce soit à ne pas porter le masque ».

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ostéoporose, la menace silencieuse

    L’analyse densitométrique permet de détecter l’ostéoporose efficacement.

    Responsable d’une fracture toutes les vingt secondes dans le monde, elle frappe surtout les femmes. Nos conseils pour la prévenir... ou la freiner.