À la télé ce soir: «Un mort sur le Nil» ou «Les trois frères»

Capture d’écran - «Les trois frères»/Youtube
Capture d’écran - «Les trois frères»/Youtube

« Un mort sur le Nil », à 20h55 sur Arte

La richissime Linnet Ridgeway épouse Simon Doyle, l'ex-fiancé de son amie Jacqueline de Bellefort. Les jeunes époux partent en voyage de noces en Égypte, en croisière sur le Nil, mais sont importunés par la présence constante de Jacqueline qui les harcèle. A bord, les passagers se révèlent hostiles vis-à-vis de Linnet, hormis Hercule Poirot et son ami le colonel Race. Un drame éclate. Jacqueline tire sur Simon et le blesse à la jambe ; quant à Linnet, elle est retrouvée morte dans son lit. Hercule Poirot prend l'affaire en main et mène l'enquête.

« Les trois frères » à 20h45 sur RTL-TVI

Bernard rêve de faire du cinéma mais gagne sa vie comme camelot. Didier est vigile dans le super- marché de son futur beau-père, l'imposant Charles-Henri Rou- gemont, dont il s'apprête à épouser la fille Marie-Ange, faute de mieux ! Jeune cadre dynamique, Pascal s'investit dans son entreprise auprès d'un patron très branché, Steven. Chacun abandonne ses activités pour se rendre à la convocation de Maître Larieux... Dans l'anti-chambre du notaire, puis dans son bureau, le trio se dévisage et se jauge en silence, avant de laisser exploser sa joie. Bernard, Didier et Pascal, demi-frères sans le savoir, héritent de 3 millions que leur a légués leur mère.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Imitation Game », à 20h00 sur CLUB RTL - Trois étoiles

de Morten Tyldum (2014)

L’histoire vraie d’Alan Turing, le mathématicien homo qui, en perçant le secret du décodeur nazi Enigma, joua dans l’ombre un rôle décisif dans le cours de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale… On est au niveau des « Hommes de l’ombre » de Roland Joffé qui évoquait la mise au point de la première bombe atomique, et c’est tout dire.

« American Sniper », à 21h05 sur France 2 - Trois étoiles

de Clint Eastwood (2014)

En dressant le portrait de Chris Kyle, considéré comme le plus grand sniper de l’histoire de l’US Army, l’inusable octogénaire aborde aussi le thème de la « sale guerre d’Irak », ce qui n’a évidemment pas manqué de déchaîner la polémique, accusant l’auteur de patriotisme déplacé comme du temps de son « Maître de guerre ». Au-delà du débat, l’ouvrage est passionnant d’un bout à l’autre, même si on a parfois du mal avec certains détails, comme ces coups de téléphone privés en pleine mission.

« Demain tout commence », à 21h05 sur TF1 - Trois étoiles

de Hugo Gélin (2016)

Ce « Kramer contre Kramer » franco-britannique mais en réalité tiré d’un film… mexicain a profondément ému le bon public d’outre-Quiévrain, et il est vrai qu’avec Omar Sy dans un rôle mêlant plus qu’habilement le rire à l’émotion, le récit progresse de manière vivace et crédible. L’auteur a précisé que le titre rendait hommage à sa grand-mère Danièle Delorme dont c’était le titre de l’autobiographie parue en 2008.

« Maigret voit rouge », à 21h05 sur C8 - Deux étoiles

de Gilles Grangier (1963)

Après « Maigret tend un piège » et « L’affaire Saint-Fiacre », la dernière prestation de Jean Gabin en héros de Simenon cette fois confronté à des tueurs américains venus supprimer un témoin gênant. Le plus rigolo est que l’un d’eux est joué par Michel Constantin.

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern