Accueil Actu Télé

Conversions forcées et inhumaines

Le documentaire « Homothérapies » est diffusé à 20h50 sur Arte ce mardi 18 mai. « Guérir » les personnes homosexuelles, une dérive barbare.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 3 min

Il est des sujets qu’on préférerait ne pas devoir affronter. Des pratiques honteuses qui posent question. Les conversions forcées de personnes homosexuelles, en vogue jusque dans les années 70 aux États-Unis, mais parfois encore d’actualité dans certains pays très catholiques, font peur. « Guérir » les homos, les contraindre à rentrer dans le rang, à changer d’orientation, cette croyance débouche sur les pires excès. Longtemps considérée comme anormale, réprouvée moralement, encore punie pénalement dans un nombre important de pays, l’homosexualité a longtemps été l’apanage de la psychiatrie. On recourt alors à des électrochocs, des traitements hormonaux, des lobotomies. Les gays et lesbiennes sont jugés coupables et soumis aux pires traitements.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs