Elimination sous forme de consensus à «Koh-Lanta»

Elimination sous forme de consensus à «Koh-Lanta»
Capture d’écran TF1

La semaine passée, l’élimination de Vincent et Laeticia avec le bracelet noir avait choqué les téléspectateurs. Mais ce vendredi, changement total de ton. Les aventuriers se sont accordés pour se liguer contre un candidat : Thomas. Une évidence pour les candidats qui ont tous voté contre lui. Logiquement, c’est donc sa torche qui a été éteinte. Une décision qui résonne comme une évidence vu le cours de cet épisode.

Physiquement à bout

Après l’épreuve de confort, Thomas est dépité. Les ex-jaunes, qui auparavant gagnaient sans problème, sont maintenant complètement dépassés par les ex-rouges. Au même moment, le candidat se montre de plus en plus faible physiquement parlant. Il a très mal au ventre et il est au plus bas. « Je n'ai pas envie de parler aujourd'hui. Je suis fatigué et j'ai faim », confie-t-il.

Cela ne s’arrange pas par la suite. Quelques heures avant le conseil, il finit par faire un malaise et par chance, Arnaud le rattrape. Le constat est dès lors clair pour les aventuriers : si Thomas ne part pas de lui-même, ils le feront partir ! « Il est arrivé au terme de son aventure », assène Flavio. Personne ne le contredit et les huit votes sont contre Thomas. « J'ai tenu 30 jours. C'est un beau parcours. Je sais que mon père sera fier de moi », dit-il avant de partir.

Aujourd’hui interrogé par la presse, Thomas reconnaît une élimination logique. Mais selon lui, son état de santé n’était pas le seul élément qui pesait en sa défaveur. « Après le départ de Mathieu, Shanice et Myriam, je savais que la tête à abattre c’était moi. J’ai eu une semaine de répit grâce aux destins liés, mais je sais qu’avec mon comportement, le fait que j’ai pris ma vengeance auprès de Vincent et Laetitia… C’était sûr que mon tour viendrait », dit-il à Voici. « Après, c’est vrai que mon corps n’a pas aidé non plus, en faisant un malaise devant tout le monde… ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern