Sur le tapis rouge du festival, devraient apparaître quelques beaux noms du cinéma français comme Virginie Efira ou Guillaume Canet.
La Gare Maritime.
Audrey Diwan, réalisatrice française d'origine libanaise, est également écrivaine, éditrice, journaliste et scénariste.
«Je pourrais très bien repartir d’ici en me disant:  Tous ces journalistes pour moi? Ils ont dû faire une erreur. »
Benedetta
Belgaimage
Sahraa Karimi et Sarah Mani, images de l’éphémère renouveau du cinéma afghan. © AFP.
« Le sujet des femmes dans le cinéma a embarrassé tout le monde. J'ai peut-être été un modèle mais je n'y réfléchis pas. Je ne suis pas politicienne.»
De g. à d., Roberto Cicutto, président de la Biennale, Saverio Costanzo, Chloe Zhao, Bong Joon-ho, Sarah Gadon, Virginie Efira et Alberto Barbera sur le tapis rouge de «Madres Paralelas».
Les temps forts du 4e Brussels Film Festival
UNE-HISTOIRE-DAMOUR-1
Joel et Ethan Coen

Joel et Ethan Coen

John Boorman

John Boorman

«Ma chance est d’avoir toujours vu mes parents heureux et épanouis par ce qu’ils faisaient. J’ai eu une vision très positive de ce métier.»
On est hypnotisé par l’élégance des acteurs, les deux stars asiatiques Tony Leung et Maggie Cheung, dans un chassé-croisé sophistiqué d’une histoire simple.
Joachim Lafosse, Leïla Bekhti, Damien Bonnard et le jeune Gabriel, tous ensemble sur le tapis rouge, à l’image de la dynamique des «Intranquilles».
Tilda Swinton est à Cannes  avec un pur chef-d’œuvre.
Des manifestants se sont allongés aux alentours de la Chambre, jeudi, à l’occasion de la dernière session plénière. Plusieurs questions parlementaires abordaient la grève de la faim.
20210715_134041
Au centre, le réalisateur iranien Asghar Farhadi.