«5ème set»: Alex Lutz monte au filet

«Je me sens proche du sportif dans l’endurance, le souffle et la concentration. Mais on n’est pas dans les mêmes zones d’angoisse», avoue Alex Lutz.
Joachim Lafosse et Leïla Bekhti, qui joue la mère, en pleine préparation d’une scène. « Un tournage, c’est inventer, secouer pour faire surgir » dit le cinéaste belge.
Bernard Gheur.
À Cannes en 2012, avec Marion Cottillard et Matthias Schoenaerts pour « De rouille et d’os ».
Le Mipim attend le soleil (de septembre) pour son retour aux affaires. Mais le vrai retour, c’est pour mars 2022.
wendy-benh-zeitlin-2
1022077_fr_wendy_1618481426544
Dans la série Hippocrate, l’acteur belge Bouli Lanners endosse la blouse blanche du responsable du service d’urgences.
Présenté à la Quinzaine en 1991, «Toto le héros», de Jaco van Dormael, reçoit la Caméra d’or et, en 1992, le César du meilleur film étranger. A partir de ce moment débute la formidable aventure du cinéma belge à Cannes et sa reconnaissance internationale.
Martine Doyen.
« La part des anges » (2012)
Des personnages fêlés, héros d’une satire sociale, mais pas que: la patte du grand Bong Joon-Ho.
4866992
B9723327355Z.1_20200504174641_000+GCAFUGBDF.1-0
Simone Signoret et Yves Montand s’étaient rencontrés en août 1949, à Sain-Paul-de-Vence.
Les intérieurs du Palais des Festivals de Cannes, comme on aimerait les revoir au plus tôt...
spike lee
Karin Viard joue le rôle de la mère d’une fillette abusée par un ami de ses parents.
«Ce César arrive à un moment où j’ai remis beaucoup de choses en question, notamment moi-même. C’est un cadeau du ciel qui me dit que les gens m’aiment justement telle que je suis. »
Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait - Un film d'Emmanuel Mouret pour lequel Emilie Dequenne décroche la récompense pour un second rôle en or.
«Petite maman», de Céline Sciamma.