Un ancien aventurier de «Koh-Lanta» est décédé

Capture d’écran
Capture d’écran

C’est sur Facebook ce dimanche 16 mai que la triste nouvelle a été dévoilée : Bernard Deniaud, ancien candidat de « Koh-Lanta », est décédé, à l’âge de 68 ans. La cause de son décès n’a pas encore été révélée, mais un message a été posté en accompagnement d’une photo de l’aventurier. « Bernard est parti pour son dernier voyage avec force et entouré d’amour  », peut-on ainsi lire sur le profil de l’ancien guide nature, rapporte Sudinfo.

En participant à l’édition « Koh Lanta : Malaisie », diffusée entre la fin de l’année 2012 et le début de l’année 2013, Bernard Deniaud était le doyen de cette aventure. Après avoir fait partie de l’équipe des bannis, il avait ensuite rejoint le clan des Mawar. Le candidat avait réussi à atteindre l’épreuve d’orientation, mais avait été éliminé à cette étape du jeu de la douzième saison.

En apprenant la nouvelle, son ancien coéquipier d’aventure, le belge Javier, a tenu à lui rendre hommage. « Je viens d’apprendre avec tristesse que Bernard nous a quittés. Il était un grand baroudeur, il avait parcouru le monde avec sa trottinette. Il restera dans le cœur des Kohpains et surtout dans le cœur des KL12. Bon voyage l’ami  », a-t-il écrit sur Instagram, en légende d’un montage photo.

C’est ensuite l’animateur du programme, Denis Brogniart, qui s’est exprimé, en partageant la publication de Javier et en ajoutant : « Très triste d’apprendre le décès de Bernard, aventurier et doyen de ‘Koh Lanta 2012’ en Malaisie qui avait atteint l’épreuve d’orientation à l’âge de 60 ans. C’était un homme épris de nature et de grands espaces, sportif accompli, adepte des efforts au long cours, comme ce Paris Dakar qu’il avait réalisé à trottinette. Je pense aujourd’hui à sa famille  ».

La société de production du jeu, ALP, a également diffusé un message sur les réseaux sociaux pour honorer le mémoire de l’aventurier : « C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Bernard, aventurier émérite de ‘Koh Lanta : Malaisie’ en 2012. Toutes nos pensées accompagnent sa famille et ses proches. Nous leur présentons nos sincères condoléances  », ajoute Sudinfo.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».