Soirée spéciale Jacques Audiard sur Arte

À Cannes en 2012, avec Marion Cottillard et Matthias Schoenaerts pour « De rouille et d’os ».
À Cannes en 2012, avec Marion Cottillard et Matthias Schoenaerts pour « De rouille et d’os ». - Belgaimage

Pas facile de s’appeler Audiard quand on a un paternel demeurant, longtemps après sa disparition, l’un des plus grands scénaristes et sans aucun doute le plus grand dialoguiste de l’histoire du cinéma français. De « Méfiez-vous des blondes » d’André Hunebelle en 1950 à « La cage aux folles 3 » de Georges Lautner sorti peu après son décès en 1985, Michel Audiard aura écrit, coécrit, adapté et/ou dialogué près de 150 films à un rythme effréné. Un stakhanoviste de l’écriture dont les plus gros succès au box-office furent « Les trois mousquetaires » de Hunebelle...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern