Pas que bulgare, le yaourt

Belgaimage
Belgaimage

Le lait fermenté est consommé depuis des siècles un peu partout sur la planète. Le yaourt en est une des nombreuses variantes. Il existe ainsi quelque 400 appellations différentes. Ainsi le katyk en Mongolie (appelé airag quand il est fait avec du lait de jument), le dahi en Inde, le mast en Iran, le rayeb au Maghreb et le kisselo mlyako en Bulgarie. Mais… le yaourt n’est-il pas bulgare ? En fait, son nom provient du turc : yoğurt (yo’ourt), qu’on appelle d’ailleurs yaourti en Grèce.

Ce sont en effet les Turcs Seldjoukides qui ont répandu...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • François: le dernier Pape

    BelgaImage

    Sinistre prophétie de saint Malachie, complots contre le souverain pontife et crise majeure de l’Église catholique : nuages noirs sur le Vatican.