Les années Mitterrand(2): Jack Lang, l’homme-orchestre

BelgaImage
BelgaImage

Fidèle à son besoin de créer, il est toujours là à 81 ans, reconduit par Emmanuel Macron à la tête de l’Institut du monde arabe. De son bureau au 8e étage, il voit la Seine irriguer la Ville Lumière. Jack Lang n’arrêtera jamais de s’occuper de son enfant chéri : la culture. Le premier septennat de François Mitterrand a été marqué par cet électron libre, féru de connaissances, qui inondait le Président de notes enfiévrées sur une foule de chantiers à ouvrir, parfois plusieurs fois par jour. Le Président a été séduit par ce jeune enthousiaste qui, à 24 ans, avait créé le Festival...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern