Un enfant de sept ans nage plus d’un kilomètre pour sauver sa sœur et son papa (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

Vendredi dernier, Chase, sept ans, profitait de la fin de journée pour nager en compagnie de sa sœur Abigail, quatre ans, dans la rivière St John’s près de Jacksonville, en Floride. Leur père, Steven, se trouvait à proximité, en train de pêcher sur son bateau. Tout d’un coup, un courant particulièrement puissant surprend la petite famille, et le papa perd le contrôle de son embarcation, rapporte 20Minutes.

« Le courant était si fort que ma sœur, qui se tient normalement à l’arrière du bateau, a lâché prise. J’ai fait pareil pour l’attraper, mais ensuite j’étais coincé. J’avais vraiment peur  », a raconté par la suite Chase à une station de télévision locale. Le père de famille saute alors dans l’eau pour essayer d’attraper sa fille qui se fait emporter par les courants. Il encourage également son fils à nager jusqu’au bord pour rejoindre la terre ferme.

« Je leur ai dit que je les aimais parce que je n’étais pas sûr de ce qui allait se passer. J’ai essayé de rester auprès d’elle tant que j’ai pu. Je me suis épuisé, et elle s’est éloignée de moi  », a également témoigné Steven, ému. Durant ce temps, le petit garçon de sept ans puise dans ses réserves pour nager et atteindre le bord de la rivière, qui se trouvait à 1,5 kilomètre de son emplacement. Pour y arriver, il alterne la nage du petit chien et le repos sur le dos, durant plus d’une heure, ajoute 20Minutes.

Après avoir atteint la rive, il se dépêche d’appeler de l’aide en se rendant dans la première maison venue. Grâce à lui, les secours sont prévenus et réussissent, après une heure de recherches, à retrouver Steven et la petite Abigail. L’histoire qui aurait pu très mal se terminer a heureusement un dénouement heureux, car tous s’en sont sortis sains et saufs. « Ce petit homme… a réussi à atteindre la terre ferme et à demander de l’aide, c’est ce qui nous a sauvé la vie », a reconnu le père de famille, ébahi par les prouesses de son fils.

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern